Blog

L’actus
du Pro Bono

Amine, engagé sur son temps personnel et professionnel

Amine travaille au sein des équipes de Stratégie et de développement économique d'EY depuis 5 ans. Pour satisfaire son besoin d'engagement au niveau local, il est passé à l'action : il s'engage sur son temps personnel, mais aussi professionnel, via la Fondation EY.

Amine est ingénieur en génie industriel. Il a intégré EY il y a 5 ans au sein des équipes de Stratégie et de développement économique. Aujourd'hui "Senior Consultant", il travaille sur la définition de stratégies économiques à moyen et long terme (sur 5, 10, 20 ans…) à moyenne et grande échelle. Ça peut aller de la stratégie économique globale d'une métropole à la définition d'une stratégie sectorielle d'un pays.

Qu'est-ce qui motive ton engagement ?

Je suis confronté au quotidien à des problématiques macro-économiques mais je suis également sensible aux problématiques locales plus concrètes.

Pour satisfaire mon envie d'engagement au niveau local, je m’investis bénévolement en tant que Président de Global Shapers à Lyon. Organisation issue du Forum Économique Mondial (fondée en 2011), Global Shapers regroupe des jeunes de 20 à 30 ans qui s'engagent dans le développement de leurs communautés locales afin de mettre en œuvre des actions impactantes dans le domaine de l’éducation et de l’insertion professionnelle auprès de publics éloignés de l'emploi, de publics jeunes (lycéens, collégiens) et des acteurs locaux de l'insertion et de l'éducation.

On accompagne ces publics en partenariat avec d'autres associations comme Singa avec qui on dispense des ateliers professionnelles (posture, CV, lettre de motivation) et des suivis personnalisés dans le cadre du programme "Buddy pro": accompagnement personnalisé de personnes exilées afin de favoriser leur insertion professionnelle.

Sorti d'école, on rentre dans le monde professionnel et on a rarement la chance de s'engager pour la société en dehors du cadre de l'entreprise.

Comme vous le savez, je m'engage aussi avec la Fondation EY, portée par mon entreprise, et je réalise des missions bénévoles.

Je souhaite aider et créer de la valeur sociale au-delà de mon engagement professionnel.

Parle-nous de ton expérience pro bono à Lyon avec la Fondation EY

J'ai participé à une première Mission Pro Bono pour l'association Weavers. L'objet de l'association qui favorise le retour à l'emploi des personnes exilées via la valorisation des "savoir-faire" m'a particulièrement touché de par mon engagement personnel. J'avais l'envie d'aider Flora et son équipe.

La contrainte du distanciel a facilité ma participation car je suis régulièrement en déplacement en France et à l'étranger. J'appréhendais le format court du Marathon [2 demi-journées] mais cette association va bénéficier d'un suivi à plus long terme par la Fondation EY. L'impact, c'est le mot clé. Il est réel sur un temps court avec un diagnostic et un plan d'actions Flash. J'ai apprécié pouvoir les aider à maximiser leur impact.

L'expérience du Marathon Pro Bono est aussi riche pour les volontaires. Je le conseille vivement aux jeunes qui sortent d'école afin de découvrir l'univers de l’Économie Sociale et Solidaire. Ces ateliers d'explorations permettent d'élaborer un plan d'actions à mettre en œuvre sur du plus long terme. Il nous est ensuite possible de suivre et d'accompagner la mise en œuvre.

On a tous besoin d'un regard neuf, d'écouter et d'apprendre des autres. L'équipe multidisciplinaire permet la diversité des points de vue, des parcours, des solutions apportées. J'ai particulièrement apprécié le rôle de modérateur, de facilitateur d'atelier inclusif et la capacité de synthèse de Pro Bono Lab. J'ai envie de recommencer l'aventure mais cela dépendra de mon planning :)

Pour nous volontaires, c'est aussi l'occasion d'apprendre de la structure, des autres volontaires et de Pro Bono Lab.  On apprend à vulgariser son activité, à interagir avec différents publics, à décloisonner…

Quelles causes te semblent essentielles à soutenir aujourd’hui ?

Je m'intéresse particulièrement à l'éducation car on plante des graines pour l'avenir, mais aussi à l'insertion professionnelle car cela permet de soutenir des publics via un lien moins formalisé que dans le cadre de l'accompagnement des travailleurs sociaux.

C'est une approche complémentaire !

Un dernier mot ?

Ce n'est pas seulement le volontaire qui donne du temps mais une expérience enrichissante pour tout le monde. C'est riche de travailler sur des actions à impact ! Pour la diversité des interlocuteurs mais aussi pour les compétences à acquérir.

Participer à une Mission Pro Bono, c'est aider et apprendre en même temps.

🧠 SKILLS SCAN 🧠

Une compétence/qualité dont tu es fier ?
L'esprit de synthèse dans la compréhension des problématiques et la modélisation. Je suis très orienté recommandations.

Un talent caché ?
Ma détermination pour atteindre des sommets enneigés et un regard de photographe !

Une compétence que tu aimerais développer / quelque chose que tu voudrais apprendre dans la vie ?
J'ai envie d'apprendre à tirer le meilleur de chacun, à favoriser l'intelligence collective, l'esprit de groupe et à maintenir l'envie d'engagement sur la durée !

Une compétence/qualité qui pour toi est essentielle dans la vie ?
L'écoute et l'empathie ! Se mettre à la place de personnes qui ont des parcours différents et s'adapter à leur mode de communication. Ne pas imposer sa manière d'être.

Ton expérience personnelle qui t’a apporté le plus de nouvelles compétences ?
Mes activités associatives à l'université et au sein de Global Shapers mais aussi les voyages qui nous permettent de s'ouvrir et de voir les choses différemment.


Une image contenant montagne, extérieur, nature, colline

Description générée automatiquement

Envie de t'engager et de rejoindre l'Equipe ? 👉 C'est par ici !

Rejoignez la communauté !
Demander une presentation

Rejoignez-nous
dès maintenant

Des questions ? Envie d'en savoir plus sur nos actions ?
Contactez nous !